Installations à boues activées à oxydation totale

Les installations à boues activées à oxydation totale sont des systèmes de traitement primaire des eaux usées (toujours préalablement dégraissées) qui exploitent l’action de colonies bactériennes lesquelles, en restant en suspension dans les eaux d’égout, consomment la matière organique biodégradable en l’utilisant comme nourriture, pour obtenir l’énergie et la matière nécessaires à la synthèse de nouvelles cellules

Utilisation et spécifications
1. ZONE D’OXYGÉNATION : zone où, grâce à la présence de plateaux diffuseurs d’air à microbulles, alimentés par une soufflante compresseur externe, l’effluent est mélangé et oxygéné. Il se développe ainsi une flore bactérienne aérobie qui transforme les composés biodégradables en CO2, l’azote organique en ammoniac et l’ammoniac en nitrates.

2. DÉSINFECTION FINALE : compartiment situé sur la conduite de sortie, dans lequel placer une pastille de chlore lent. Avant d’être évacué, l’effluent est ainsi désinfecté.

3. SOUFFLANTE (comprise dans la fourniture).

4. PLATEAU DIFFUSEUR (compris dans la fourniture).

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Les installations à boues activées à oxydation totale sont des systèmes de traitement primaire des eaux usées (toujours préalablement dégraissées) qui exploitent l’action de colonies bactériennes lesquelles, en restant en suspension dans les eaux d’égout, consomment la matière organique biodégradable dont elles se nourrissent pour obtenir l’énergie et la matière nécessaires à la synthèse de nouvelles cellules. Il se forme ainsi des composés tour à tour plus stables jusqu’à la dégradation complète de la charge organique. Dans les installations à boues activées, des concentrations très élevées de bactéries de type aérobies se développent, celles-ci étant en mesure d’absorber l’oxygène dissous dans l’eau pour consommer la matière biodégradable. Pour garantir la concentration d’oxygène nécessaire au développement des réactions biologiques, on utilise un système d’aération par diffuseurs immergés qui, du fond de la cuve, dispersent un flux d’air à bulles fines, cela garantit aussi un mélange approprié pour maintenir en suspension des concentrations élevées de solides présents dans la cuve.

UTILISATION: traitement primaire des eaux usées domestiques préalablement dégraissées. 

NORMES DE RÉFÉRENCE: Délibération du Comité interministériel pour la protection des eaux n° 48/77, Décret législatif n° 152/06.

SCHÉMA D’INSTALLATION
MODÈLES


Annelé
Elipse

Modulaire

    Demandez plus d’informations
    N’hésitez pas à nous contacter pour demander un devis ou pour toute information concernant le produit !