Fosses biologiques Imhoff

Les fosses biologiques de type Imhoff se composent de deux compartiments superposés et communiquant hydrauliquement. Dans le compartiment supérieur, les matières solides sédimentables tombent par gravité au fond de la cuve de sédimentation qui présente une pente appropriée pour permettre le passage des boues dans le compartiment inférieur où a lieu la digestion

Utilisation et spécifications
1. SÉDIMENTATION : zone de sédimentation des solides en entrée.

2. DIGESTION : zone où ont lieu la digestion et l’évacuation de l’effluent traité.

3. BOUES : zone où a lieu la formation des boues biologiques responsables de l’épuration de l’effluent.
CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Les fosses biologiques de type Imhoff se composent de deux compartiments superposés et communiquant hydrauliquement. Dans le compartiment supérieur, les matières solides sédimentables tombent par gravité au fond de la cuve de sédimentation qui présente une pente appropriée pour permettre le passage des boues dans le compartiment inférieur où a lieu la digestion. 

UTILISATION: traitement primaire des eaux-vannes venant des toilettes. 

NORMES DE RÉFÉRENCE: Délibération du Comité interministériel pour la protection des eaux n° 48/77, Décret législatif n° 152/06, Délibération Régionale Émilie-Romagne n° 1053/03, Délibération Régionale Ombrie n° 1171/07, Délibération D.A.C.R. n° 145/10 Programme de protection des eaux Marches, Décret du Président de la Province Autonome de Bolzano n° 6/08.

SCHÉMA D’INSTALLATION
MODÈLES
Annelé
Renforcé
Elipse
Modulaire

    Demandez plus d’informations
    N’hésitez pas à nous contacter pour demander un devis ou pour toute information concernant le produit !